L’ERREUR DE TERRY JONES

JESUS SAUVE

10 raisons de brûler le Coran si un repentant passe de l’Islam à Christ uniquement, mais jamais par un acte de revendication publique politique comme l’avait fait Terry JONES. Cela ce fait uniquement dans un esprit de repentance envers le Dieu et Père et notre Seigneur Jésus Christ Sauveur. Oui alors le repentant brûle les livres qui s’opposent au Saint Evangile, mais pas devant caméra politique pour provoquer le Diable et le monde Islamiste. C’est quand on passe des Idôles au Dieu vivant qu’on brûle les livres qui s’opposent à l’Evangile et pas pour des raisons d’une revandication Politique et sociale. Cela jamais.

 Le pasteur Terry Jones a publié récemment un article intitulé : «10 raisons de brûler le Coran».

1/ Le Coran enseigne que Jésus-Christ n’est pas le fils de Dieu et qu’il n’a pas été crucifié (un fait historique bien documenté que seul l’islam nie)

2/ Le Coran n’a pas une origine éternelle. Le Dieu Tout-Puissant, Créateur du monde, n’en n’est pas la source. Il n’est pas saint. Le Coran est d’origine humaine.

3/ L’enseignement du Coran comprend l’idolâtrie arabe, le paganisme, et des rites et rituels démoniaques.

4/ Les premiers écrits qui sont connus sur le prophète Mahomet ont été enregistrés 120 ans après sa mort. Tous les écrits islamiques (le Coran et le Hadith, les biographies, les traditions et les histoires) sont confus, contradictoires et incohérents.

5/ La vie et le message de Mohammad ne peuvent être respectés. La première période mecquoise de son leadership semble avoir été motivée par la religion et la recherche de la vérité. Mais au cours de la période Médine, il a été «corrompu par le pouvoir et les ambitions de ce monde» (Ibn Warraq). Ce sont des caractéristiques que Dieu hait.

6/ La loi islamique est de nature totalitaire. Il n’y a pas de séparation de l’Église et l’État. Elle est irrationnelle. Elle est censée être immuable. Elle doit être acceptée sans critique. Elle a de nombreuses similitudes avec le nazisme, le communisme et le fascisme. Elle n’est pas compatible avec la civilisation occidentale.

7/ L’islam n’est pas compatible avec la démocratie et les droits de l’homme. La notion de morale individuelle capable de prendre des décisions et d’en assumer la responsabilité, n’existe pas dans l’islam. L’attitude à l’égard des femmes comme des biens inférieurs des hommes, a conduit à d’innombrables cas de maltraitances et d’abus. Les hommes musulmans reçoivent peu ou pas de peines, et dans de nombreux cas, sont encouragés à commettre de tels actes, et sont même félicités pour eux. Il s’agit d’un fruit direct de l’enseignement du Coran.

8/ Un musulman n’a pas le droit de changer de religion. L’apostasie est punissable de mort.

9/ L’enseignement islamique transmet une peur irrationnelle et un dégoût de l’Occident.

10/ L’islam est une arme de l’impérialisme arabe et du colonialisme islamique. Partout où l’Islam a le pouvoir ou des avantages politiques, les chrétiens, les juifs et tous les non-musulmans, subissent la persécution, la discrimination… et sont contraints de se convertir. Il y a des massacres et des destructions d’églises ou de synagogues.

Publié dans : Religion |le 9 septembre, 2010 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

la confrerie des playdébils |
Pueri Cantores de la Resurr... |
voyance et cartomancie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rackam
| Eglise protestante évangéli...
| Unité Dharma